EAIA - Équipe d’assistance intégrale ambulatoire

Définition
C'est une ressource socio-sanitaire alternative composée d'une équipe multidisciplinaire qui effectue l'évaluation, le traitement et le suivi intégral, au moyen d'un modèle d'assistance interdisciplinaire, un plan d'intervention général et une stratégie de traitement incluant des systèmes de prévention et de coordination avec les ressources d'assistance les plus appropriées aux besoins des patients. Cette équipe est formée pour détecter des situations de risque et agir en cas de décompensation de la pathologie médicale ou sociale. Elle s'occupe de personnes âgées qui appartiennent souvent au groupe appelé "patients fragiles", des patients avec des maladies évolutives ou chroniques qui requièrent une évaluation intégrale permettant d'offrir une assistance optimale.

L'EAIA est un outil de travail très utile, qui peut nous permettre de fournir une assistance appropriée à une population très difficile à évaluer à cause de ses caractéristiques et de sa complexité, et de par l'association fréquente de polypathologies et problématique sociale.

L'application de l’EAIA peut contribuer à :

  • Identifier les problèmes de santé les plus importants.
  • Améliorer la précision du diagnostic.
  • Améliorer la survie au moyen du contrôle des maladies qui produisent une plus grande mortalité, ainsi que de leurs facteurs de risque.
  • Diminuer l'utilisation de services institutionnels.
  • Améliorer les niveaux des fonctions physiques et mentales.

Objectifs

1. Évaluer les personnes âgées de notre zone de référence, détecter et classer les problèmes de santé ou les syndromes gériatriques dominants et identifier la population risquant de contracter des maladies ou de souffrir d'incapacités fonctionnelles, cognitives ou sociales.

2. Concevoir des systèmes de prévention des problèmes de santé à différents niveaux :
           a. Détecter des facteurs de risque asymptomatiques et établir des mesures préventives avant que la maladie se développe.
          b. Détecter de façon précoce la maladie, lorsque la pathologie est encore réversible.
          c. Détecter de façon précoce des situations invalidantes qui entraînent une dépendance.

 3. Concevoir pour chaque utilisateur un plan d'assistance continue et individualisée (plan thérapeutique) pour optimiser son degré d'autonomie et de santé en général.

4. Apporter un suivi et un contrôle des maladies chroniques évolutives, aussi bien au début que dans des situations de décompensation.

5. Conseiller les principaux soignants dans les soins optimaux à prodiguer au patient.

 6. Faire en sorte que les personnes restent chez elles le maximum de temps possible, afin de renforcer la qualité de vie et repousser l'institutionnalisation.

7. Attribuer le dispositif approprié à chaque utilisateur, en optimisant l'utilisation des ressources disponibles. Cela tient également compte de la planification des ressources à long terme.

 8. Coordonner l'assistance avec d'autres centres sanitaires et sociaux : hôpitaux de référence, assistance primaire...

Circuit de dérivation
  Les demandes de l'EAIA peuvent venir de l'hôpital des soins aigus, du centre d'assistance primaire, de la Commission interdisciplinaire mixte socio-sanitaire (CIMSS), d’autres ressources socio-sanitaires, d'autres institutions (mutuelles, etc.) ou du cadre privé.
Demander les jours de rendez-vous au département des consultations externes.

Équipe de professionnels
L'équipe qui apporte l'assistance et le suivi se compose de :

Médecins (internes, neurologue)
Diplômés d'infirmerie
Psychologues
Travailleurs sociaux
Physiothérapeutes
 

Emplacement et horaires
La consultation se trouve dans les Consultations externes de l'hôpital, au niveau 0.
Les visites ont lieu le jeudi.

.